Albert Camus à Alger – Rencontre-débat AFA


INVITATION

«Un inlassable arpenteur d’Alger»

            “Et puis, d’un coup, dévorante, la nuit. Soirs fugitifs d’Alger, qu’ont-ils donc d’inégalable pour délier tant de choses en moi ? Cette douceur qu’ils me laissent           aux lèvres, je n’ai pas le temps de m’en lasser quelle disparaît déjà dans la nuit »

                        Albert Camus, « L’Eté à Alger» (1959), extrait du recueil « Noces »

            L’Association France Algérie est heureuse de vous convier à une Rencontre-débat en présence de Agnès Spiquel-Courdille et de Christian Phéline,     auteurs de l’ouvrage « Alger, sur les pas de CAMUS et       de ses amis », « Petit guide pour une ville dans l’histoire, publié en Algérie, par ARAK Editons. Ce livre de 82 pages, nous propose d’arpenter Alger sur les pas    d’Albert Camus, à travers cinq itinéraires. Les lieux mis       en exergue tout au long de la traversée algéroise, sont ceux que l’auteur, philosophe, journaliste, Prix Nobel de littérature (Octobre 1957), a empruntés, fréquentés, aimés lorsqu’il vivait dans cette ville et lors de ses retours pour rendre visite à sa mère, Catherine Hélène Sintés.

La rencontre aura lieu le:  Mercredi 26 février 2020– 18 H 30 – Centre national du Livre  – 53 rue de Verneuil, Paris 7ème Métro 12 : Solferino / RER C : Musée d’Orsay /Bus : 63 – 68 – 69 – 83 – 84 – 94

INSCRIPTION INDISPENSABLE : afa.asso.info@gmail.com

A propos des auteurs… 

Agnès Spiquel-Courdille est Présidente de la société des études camusiennes et professeure de l’ittérature française. Elle a dirigé l’édition de la correspondance d’A. Camus dans la collection « La Pléiade » chez Gallimard, et le « Cahier de L’Herne » consacré à l’auteur. Elle a présenté le livre collectif intitulé « Alger 1967, Camus, un si proche étranger » – Laadi Flici et d’autres – édité en 2018 par les éditions El Kalima dans la Collection « Petits inédits maghrébins », 160 p.

Christian Phéline est l’auteur de plusieurs ouvrages sur la société coloniale en Algérie. Il a contribué avec Agnès Spiquel et Yvette Langrand l’édition du livre de Charles Poncet, « Camus et l’impossible trêve civile. Suivi d’une Correspondance avec Amar Ouzegane », (2015 – Editions Gallimard – 336 p.).

Agnès Spiquel et Christian Phéline ont co-écrit « Camus, militant communiste ». Alger, 1935-1937, Paris, Gallimard 2017, 391 p.  Ils ont récemment co-signé un article intitulé

« Quelle algérianité ? En finir avec le colonialisme », in «Le Nouveau Magazine Littéraire», Décembre 2019 – N° 24, PP. 40-41.

La rencontre sera animée par Nadia Agsous, journaliste et membre de l’AFA. Elle sera suivie d’un débat avec le public et d’une vente dédicace.

février 3, 2020